Les portraits signés de Sonia Zoran

Anniversaire ou départ à la retraite.

Mariage ou rupture.

Naissance ou envol définitif.

Et si vous me commandiez un portrait?

Des mots échangés, recueillis ou enregistrés, puis choisis et réunis. Un portrait écrit ou sur CD, à offrir et partager. Pour se réjouir ou se souvenir. 

Imaginez tous ces moments de vie qui incitent à trouver les mots. 

Souvent on se dit que... et on ne le fait pas. 

Je vous propose de prendre le temps d'écouter les histoires, de laisser venir les souvenirs, de chercher comment raconter. Puis le portrait surgit des mots et de la rencontre.  

Parfois, en quelques phrases, quelqu'un vous décrit et soudain, vous vous sentez compris. Ou découvert autrement. Lautre vous a vu. Offrir un portrait c'est proposer un regard qui ne soit pas tout à fait un miroir...

Parce qu'un portrait réussi c'est d'abord une rencontre.  

 

Tel un peintre des temps anciens, je réalise en mots le portrait de qui vous voulez. Vous-même, un proche, un ami ou un collègue. Pour célébrer la vie ou dire adieu.  

 

Vous me confiez une idée et j'imagine avec vous ce que je pourrais faire. 

Le portrait de face

Invitée par des proches ou par la personne elle-même, je pars à la rencontre de quelqu'un. Nous parlons. De sa vie ou son monde. Jécoute, pose parfois des questions, reviens si nécessaire pour rassembler rêves et souvenirs, traverser les épreuves ou les passions. A chacun ses couleurs, ses ombres et ses lumières.  

Le portrait en reflets

Si cela est nécessaire ou souhaité, pour de multiples raisons, de l'effet de surprise à la maladie, je ne rencontre pas la personne mais travaille autour du sujet. Je rencontre ou appelle les proches, les amis, les connaissances. Jimagine, je laisse venir, le portrait qui apparaît dans ces propos entrecroisés. 

Le portrait de groupe

Réunion de famille ou d'entreprise, retrouvailles ou nouvelle étape, je cherche avec les proches, les amis ou les collègues, comment raconter ce qui lie et caractérise une belle équipe.

magasin de mots / portraits d'un envol

Le portrait d'un envol

Il est des moments où les mots résonnent dune manière particulière. Parfois on ne sait pas comment dire ni à qui demander dexprimer la peine ou la joie, dune famille, dun cercle damis. 

Dans les Balkans, il existe des orchestres pour les mariages et les enterrements. Je crois à cette façon doser célébrer la vie et la mort. Et je souhaite proposer des portraits qui accompagnent un envol.

 

Pour saluer une naissance, un baptême ou un départ, je rassemble les récits et les pensées, les souvenirs et les souhaits. De la famille, des amis ou de celui qui va sen aller. Je ne prends pas la place du pasteur ou curé, ne mène pas de cérémonie laïque. Je peux travailler avec les officiants ou totalement à lécart. Cest avec les proches, que je cherche les mots pour dire le deuil ou laccueil dune nouvelle vie.

 

Un portrait telle une esquisse, pour mettre en mouvement la mémoire et les espoirs. Des mots écrits ou dits, à partager ou découvrir dans lintimité. Cette proposition me tient à coeur, elle est inhabituelle par ici, alors nhésitez pas à  me contacter pour en discuter. 

L'approche

Pour tous ces portraits, il s'agit d'abord d'en discuter, brièvement. Sans engagement. Pour choisir le type d'entretiens et de rencontres, uniques ou pluriels.

Pour un portrait écrit ou en parole vive, sur CD.

 

Je m'adapterai au sujet et au budget, en travaillant à l'heure ou au forfait. Me réjouissant à chaque fois d découvrir une personne et son univers. 

 

Un portrait esquissé avec des mots, des sons ou des images, ce sont toujours des regards et des mots qui se croisent. C'est ainsi qu'elle surgit l'étincelle. Il ne s'agit pas d'embellir mais d'éclairer. Il ne s'agit pas de tout dire mais de raconter, un peu, juste assez pour suivre une trajectoire et sentir le souffle d'une vie.

 

"Tout portrait se situe au confluent d'un rêve et d'une réalité", écrivait Georges Perec, dans La vie mode d'emploi. C'est là que j'aime me poser, tout près du rêve, dans la réalité.

Je vous y attends. 

Sonia Zoran / magasin de mots